legauth

legauth
Vinostarter - from 1 to 20 reviews Vinostarter (5 reviews)
Follows 0 user  |  4 followers
to discover
Millesima La Cave ...
Millesima La Cave ...
Cellar / wineshop - United States
New York
Millesima USA was established in 2006 with ... [read more]
 
 
legauth
legauth has reviewed Madam Olsen (restaurant)
1050 Elsene  (Bruxelles - Brussel, Belgium)
Changement de planète!
Nous ne sommes pas dans « La petite maison dans la prairie »…. Taaaatatata.. ta… Ta… ta… tata… ah non, ça c’est CHiP’s… bref dans l’épicerie de l’odieuse Harriet Oleson et de son abjecte fillette aux nattes ambrées, Nellie… et pourtant, le décor de Madam Olsen, c’est aussi de vieilles briques, des tables dépareillées, une chaleur boisée, une lumière tamisée, y’aurait presque pendu le violon du père Ingalls… Ici, on ne déguste pas le bonbon à la pièce avec l’argent durement gagné dans la scierie de Walnut Grove mais des couscous, des tajines,… avec une Nellie qui revêt les traits d’un service soigné et discret… donc sous la sauce blanche de la « Petite planète » – « une petite maison » appelée Madam Olsen , comme sous les pavés, la plage… une plage d’Agadir… bref changement de Planète !!!
5 years ago
 
legauth
legauth has classified Cose Cosi (restaurant)
1050 Bruxelles  (Bruxelles - Brussel, Belgium)
Et si on causait du cose cosi…
Si je me souviens, je crois que Karen Blixen écrivait : « Dès que j’ai connu l’Afrique, je n’ai eu qu’une pensée, celle d’accorder à son rythme celui de la routine quotidienne que l’on considère souvent comme le temps mort de la vie ». Ah, Karen Blixen, quelle beauté n’est-il pas ? Pourquoi je vous parle de Karen Blixen ? Ah oui, parce que si vous passez un jour les portes du resto le « cose cosi », vous serez ‘cosi’ immédiatement transportés dans une vieille demeure coloniale mais en des temps immémoriaux. Des planchers ténébreux, des bois exotiques, des couleurs chaleureuses, des fauteuils zébrés, des têtes suspendues ‘d’animaux morts’ (je vous jure !), bon après tout on a tous déjà mangé des animaux morts, non ? Le plus surprenant peut-être étant qu’à la lueur d’une bougie, dans une petite ambiance vermeille, vous mangez des tagliatelles, une escalope ou une pizza. Enfin, en plein cœur du Matonge, il y a des choses plus incroyables encore. Et si vous y êtes, juste avant de casser la croûte, profitez en pour vous faire un p’tit ciné… d’accord ça fait belle lurette qu’on ne passe plus « Out of Africa » mais il n’y a pas que Karen Blixen dans la vie ! Et pourtant, quelle beauté n’est-il pas : « la routine quotidienne que l’on considère souvent comme le temps mort de la vie » ? Waouw ! Alors, profitons tous du temps mort de la vie !
6 years ago
 
legauth
legauth has classified Millésime (restaurant)
1050 Bruxelles  (Bruxelles - Brussel, Belgium)
Prête moi ta plume... mon ami Pascal
Prêt du boulevard en pente
Les badauds amoureux
Un rayon de soleil (quoique à Bruxelles)
Est passé sur nous deux
J'attendais du ciel
Qu'il me fasse juste un signe
Et je vois mon resto
Sortir du cœur des villes
{Refrain:}
Tu es mon millésime
Ma plus belle soirée
Pour ce bonheur en prime que tu m’as donné

Je me permets de modifier quelque peu les paroles de Pascal Obispo, et je crois que personne ne m’en tiendra rigueur ici, ni le dieu du Talent s’il en est un, ni la Sabam. Bref, cette mélodieuse introduction (faut bien faire plaisir à Pascal au cas où il se serait inscrit comme tous les mecs un peu astucieux sur vinogusto) pour vous parler d’un resto bien sympa (pour les grandes occasions surtout étant donné que la carte est un peu plus coûteuse, goûteuse aussi!), dans un décor qu’on verrait bien chez soi, avec des serveuses qu’on verrait bien chez soi ;-) … et sa rime comme tartine et boterham (= één plak gesneden brood pour nos amis allochtones) Dieu quel talent ! Dieu ? Dieu ?… trêve de plaisanteries un bien bel endroit à la cuisine légère, à la présentation soigneuse, à la carte des vins suggestive… et aux toilettes ensorcelantes (un coup d’œil mérite le détour ! Si vous contemplez d’un oeil, soyez serviables, pensez au suivant, levez la lunette !). A+
6 years ago
 
legauth
legauth has classified Au Diable Vauvert (restaurant)
1160 Auderghem  (Bruxelles - Brussel, Belgium)
****
Bande de brigands
Aller au diable Vauvert, une expression qui n’est plus guère usitée et qui signifiait entre autre chose et en substance – être dans un endroit déplaisant. Cette expression trouverait son origine dans le nom d’un château abandonné proche de Paris. Le château anciennement construit par le roi Robert était devenu rapidement un repaire de brigands qui répandaient la terreur dans la région. D’autres parlent du château, prétendant que des nobles qui souhaitaient en devenir propriétaires, y auraient à dessein organisés des rites sataniques, en vue d’en obtenir la jouissance par une donation du roi Louis IX.
« Je vous chicanerai en diable de Vauvert », Rabelais. : « Il y a certains gentilshommes qui font le diable de Vauvert, tant sont insolents et desreiglez », Froumenteau.
Pourtant je vous souhaite à tous de vous y rendre à ce foutu « diable Vauvert » car contrairement à l’expression aujourd’hui désuète, vous ne vous retrouvez aucunement dans un endroit déplaisant. « Cuisine bien de chez nous », comme j’aime ! Cadre style brasserie et terrasse très agréable ! Accueil charmant dans tous les sens du terme ! P’tit conseil néanmoins : n’oubliez pas de réserver bande de brigands ! Fumoir à l’étage !
P.-S. : « Au diable Vauvert » également une très bonne maison d’édition indépendante.
6 years ago
 
legauth
legauth has classified Le Briefing (restaurant)
1160 Auderghem  (Bruxelles - Brussel, Belgium)
***
Gros Louis
Bon, pour tous les amateurs de « Louis la Brocante » alias « Victor Lanoux », le gros, vous voyez… le mec à grosses bacchantes qui a tourné dans des films aussi mémorables et aux titres aussi évocateurs que « Trois milliards sans ascenseur », « Je sais rien mais je dirai tout », « Au bout du bout du banc » ou « Nous irons tous au paradis »… ‘Nooous irons tous au paradis,… toi et moi, lalalala (Polnareff, non ?)… Bref, je dérape… Donc, en gros (rien avoir avec la physionomie oublieuse de Victor Lanoux), à la place de vous taper ce feuilleton ringard sur France 3, le jeudi soir, allez au « Briefing », respirer l’odeur de la vieille chaîne de vélo bien graisseuse, la senteur du vieux cuir de harnais de Tarpan, la petite fragrance du vieux téléphone en velours de votre grand-mère, déguster un « bon p’tit plat bien de chez nous » dans un bleu de Delft sous-marqué « Bock », bref vous faire votre « Madeleine de Proust à vous tout seul » ! Moi, j’y ai invité ma ‘femme’ à notre premier rendez-vous (elle s’est plongée dans mes grands yeux bleus plutôt que dans son assiette, dans son verre, ou dans le décor version boutiquier) mais elle en garde toutefois un excellent souvenir (du resto, je veux dire !). En plus, les chiens sont acceptés… ce qui peut s’avérer intéressant pour ceux qui aiment les chiens, qui en ont un, qui en garde un pour les vacances, etc.
6 years ago

Belgium
www.vinogusto.com/legauth