https://d5nxst8fruw4z.cloudfront.net/atrk.gif?account=6Kcrk1aUy100GG">https://d5nxst8fruw4z.cloudfront.net/atrk.gif?account=6Kcrk1aUy100GG" style="display:none" height="1" width="1" alt="" />
 
 
Vin rouge 

Clos de Mez - Morgon Château Gaillard 2007

Votre score ?
  • Current Rating
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Donner votre avis
 
Score moyen :
2 Star Rating
Le Producteur : Clos de Mez
Appellation : Morgon (Beaujolais, France)
Cépage(s) : Gamay
Gamme de prix :  8.00 - 11.99 €   
Autres millésimes : 2010, 2008   Ajouter un millésime
Inscrivez-vous à notre newsletter !
 
à découvrir
Millesima La Cave ...
Millesima La Cave ...
Caviste / Négociant - Etats-Unis
New York
Site de vente en ligne de Millésima pour les ...

A propos du producteur

«Mes parents ont décidé de ne pas vendre en voyant l’attache sentimentale que j’avais pour mes origines. »

À 32 ans cette jeune femme posée, à la chevelure blonde, a les gestes tranquilles de celles qui prennent le temps pour bien faire. Son mari la définit comme une femme persévérante. Parisienne de naissance, avec une mère architecte, des mains fines et une allure gracile, rien ne la prédisposait à faire du vin (on la verrait plus pratiquer la danse, ce qu’elle fait régulièrement comme un hobby).

Durant deux générations, sa famille a mis les 17 hectares familiaux à la cave coopérative de Fleurie (à l’époque, les femmes ne faisaient pas de vin). Au départ, pour Marie-Élodie, le village de Fleurie était un lieu de villégiature plus qu’un lieu de travail. Jusqu’à l’âge de 11 ans, pour les vacances, Marie-Élodie quittait Paris pour venir retrouver le village de ses grands-parents : Fleurie. « C’est en voyant l’attache sentimentale que j’avais pour mes origines, que mes parents ont décidé de ne pas vendre au décès de ma grand-mère ».

À quinze ans, elle décide de suivre des études de viticulture ayant le projet de reprendre le vignoble avec son père. Juste avant la fin de ses études, son père qui gère le domaine en l’attendant, décède. Elle accuse le coup avant de se lancer dans l’aventure : « Je ne me voyais pas bosser dans un laboratoire oenologique (après avoir passé trois semaines en stage à collecter des échantillons) mais sur le terrain. Chaque choix de stage a été pensé au regard de mon histoire. Le premier s’est déroulé en Beaujolais pour connaître le Gamay, le deuxième dans les Côtes-du-Rhône chez une exploitante qui venait de sortir de la cave coopérative pour faire son vin. Pour le dernier stage, je cherchais quelqu’un qui vinifiait en vendanges entières, en mono cépage, et sur une surface équivalente à la mienne ».

Lors de sa deuxième année de DNO en Bourgogne au château de la Tour, elle rencontre son futur mari, qui n’est autre que son maître de stage, fils de vigneron de Vosne-Romanée : « Au moment des vendanges, pendant un mois, c’est chacun chez soi, lui à Vosne, moi à Fleurie ! Mais c’est le premier à venir goûter mes cuvées… ».

Le déclic qui a tout changé ? Une dégustation de vieux Beaujolais à laquelle un journaliste français l’invite et qui ui fait découvrir la capacité de vieillissement du Gamay. Depuis son installation, le 1er avril 2006, elle partage sa vie entre le granit rose de Fleurie et l’argile de Vosne-Romanée en Bourgogne. Le nom du domaine « Clos de Mez » est une contraction de son nom Marie-Élodie Zighera. Côté vins, à la recherche de la maturité du raisin, elle pratique la vendange entière avec un départ en macération semi-carbonique suivi d’un pigeage. Elle avoue n’avoir égrappé qu’une seule année, celle où la vigne a été grêlée. En moyenne, elle récolte 25 hectolitres sur Morgon et 30 à 35 hectolitres sur Fleurie. La moitié part en vrac, l’autre moitié représente 9 000 bouteilles.

Pour la partie bouteille, c’est moitié export, moitié France ; « À l’avenir, je veux souhaite continuer à enseigner l’oenologie au CFPPA de Beaune et aussi développer la vente en bouteille ». Elle concède toutefois qu’il n’est pas évident de se construire une image et de faire sa clientèle. « On pourrait penser qu’avec un pied en Bourgogne tout est plus facile. Il n’en est rien ! La notoriété d’un domaine ne fait pas celle d’un autre domaine et la clientèle pour des Bourgogne de Côte-de-Nuits n’est pas forcément la même pour des crus du Beaujolais. Et pourtant, l’affrontement est possible ! ». Les préjugés ont la vie dure mais Marie Élodie est plus dure qu’eux. Vous avez dit persévérante ?

Plats conseillés

Avis des consommateurs - Clos de Mez - Morgon Château Gaillard 2007


Vicky Wine  Vinostar - à partir de 151 avis    Fleurie  (France)
** Satisfaisant 
Mais qu'est-ce qui s'est passé ?
Une jolie étiquette plutôt moderne, beaucoup de promesses pour ce Morgon vinifié par une fille de ma région. Autour de la table les convives se régalent. Moi je suis un peu énervée qu'on ai ouvert un cadeau que je conservais depuis un peu plus d'un an précieusement dans ma cave. Il allait très mal avec cette salade de crudité et n'apportait vraiment rien à la pizza. Je suis sortie de table bien frustrée.

Minéral, tendu, fruité mais vraiment pas trop il lui a manqué le charme. Mettons ça sur le compte des mes humeurs et espérons que je retrouve vite une bouteille de clos de Mez pour un prochain accord... parfait.
Vicky Wine a découvert ce vin il y a 5 ans
 

Clos de Mez - Morgon Château Gaillard 2007 - Etats-Unis

Il n'y a pas d'offre pour ce vin pour l'instant.
Ajouter un point de vente
Voir tous les vins du producteur Clos de Mez
Autres vins à découvrir...
 
Domaine du Moulin Favre - Morgon Vieilles Vignes 2014
Domaine du Moulin Favre - Morgon Vieilles Vignes 2014
Morgon (Beaujolais, France)
Vintageandco.com
12.00 €
75 cl
publicité