Les innovations printanières en matière de vin

Le printemps, c’est aussi le moment de nous surprendre, et pourquoi pas de sortir un rien des sentiers battus avec quelques vins qui représentent de réelles innovations inspirées par les consommateurs, chose relativement peu courante en matière de vin (après 2 Wine Business Innovation Summit, je sais de quoi je parle). En blanc, c’est le Jacob’s Creek Wah qui m’a séduit. Du côté des rosés, nous saluons les sorties des rosés 2014 de Mas Belles Eaux (Languedoc) et des Vignobles Baron d’Escalin (Grigan-les-Adhémar). Et pour les rouges, je reviens aux initiatives de Jacob’s Creek dont le shiraz vieilli en barrique de whisky a tout pour séduire et amuser le consommateur curieux.

Les vins en question…

Jacob’s Creek Wah 2013

Western Australia (Australie)

Très bon  1 avis   

Marc Roisin  Une très belle innovation spécialement pour les sushis - Il y a rarement des innovations qui concernent le produit et se basent avant tout sur les besoins du consommateur dans l’industrie du vin. Avec le vin Wah blanc, assemblage Chardonnay, Pinot Gris et Sauvignon, conçu spécialement pour accompagner les sushis, Jacob’s Creek rencontre un réel besoin du consommateur et offre une solution élégante, fraîche et agréablement épicée pour un mariage mets et vins très réussi. Le vin cartonne au Japon (marché pour lequel il a été pensé), est arrivé aux Pays-Bas et j’espère qu’on l’aura bientôt en Belgique. Un an après le lancement du blanc, un Wah rouge a été lancé. Très bien aussi. 
La liste des offres

Mas Belles Eaux – Rosé 2013

VdP d’Oc (Vins de Pays, France)

Bon  3 avis   

C’est un vin tout en finesse, de couleur rose pâle, au nez de fruits rouges et de fleurs sauvages.-
Assemblage de Syrah et de Mourvèdre, tout a été mis en œuvre pour préserver le fruit originel: vendanges nocturnes des raisins, pressurage tout en douceur, fermentation lente à faible température (entre 16 et 18°C), pas de passage en barrique.-
Alliance gourmande : tapas, volailles, pâtes, apéritifs d’été-
Température de service: 8°C-
Un vin gourmand, à consommer immédiatement.

La liste des offres

Rosé d’Escalin 2014

Grignan-les-Adhémar (Rhône, France)

Bon  1 avis   

Marc Roisin  Tout en élégance - Une robe pâle, brillante, légèrement dorée. Au nez, des petits fruits rouges, un peu d’épices et de garrigue, le tout assez discret. En bouche, un bel équilibre, juste ce qu’il faut de fraîcheur. Un rosé élégant et rafraîchissant pour l’apéro mais également pendant tout le repas si les mets sont délicats. 

Jacob’s Creek Double Barrel Shiraz 2012

Barossa Valley (South Australia, Australie)

Bon  1 avis   

Portés par une culture de l’innovation en matière viticole ainsi qu’un désir de concevoir un nouveau style de vin, les oenologues de Jacob’s Creek ont réutilisé des tonneaux ayant servi à l’élaboration de whiskies Premium pendant 20 ans pour tenter une expérience.-
A partir de raisins de qualité choisis au coeur des vignobles Barossa et Coonawarra en Australie, le chef de caves de Jacob’s Creek Bernard Hickin, a élaboré des vins rouges qui ont d’abord vieilli dans des fûts de chêne français et américains, ensuite réhaussés de nouvelles note grâce à une finition dans des tonneaux de whisky ayant une vingtaine d’années.-
Selon Bernard Hickin : « Chaque fût produit un effet différent. Il nous a donc fallu du temps pour comprendre leur véritable effet sur les vins et atteindre un résultat parfaitement équilibré. Nous avons découvert que la finition des vins dans de vieux tonneaux de whisky leur apportait une complexité supplémentaire et une consistance plus moelleuse, dû aux différences fondamentales entre les fûts fabriqués pour le vieillissement du whisky et ceux conçus pour le vieillissement du vin. Nous insistons sur le fait qu’il s’agit d’un processus de finition et non de vieillissement. »-
Les fûts sont au préalable égouttés et séchés afin que les arômes du vieux bois ressurgissent et que les vins ne présentent pas les fortes caractéristiques du whisky.-
Toujours selon Bernard Hickin : « L’utilisation des fûts de Scotch whisky pour la finition de notre Shiraz Double Barrel l’a enrichi en termes de complexité et de rondeur, ce qui se combine merveilleusement bien avec les notes prononcées de prunes, de cake aux fruits ou de chocolat que le Barossa Shiraz dévoile à sa dégustation. Par ailleurs, la finition d’un Double Barrel Cabernet Sauvignon dans des fûts de whiskey irlandais a ajouté des saveurs de fruits noirs et des notes d’herbes aromatiques. Elle a également arrondi les tanins et, surtout, elle a apporté au palais une nouvelle expérience gustative. »

Publié dans Dégustation de vin | Marqué avec , , | Laisser un commentaire